Chapitre 1 : Informations clés

L'oreille est un organe complexe qui permet l'orientation dans l'espace, les activités physiques quotidiennes et la communication sociale. Bien que l'anatomie de l'oreille puisse être intimidante dans une certaine mesure, nous avons essayé de fournir une image simplifiée mais explicative afin d'améliorer votre compréhension des processus importants pour la plongée.

L'égalisation de la pression dans l'oreille moyenne est la compétence la plus importante pour les plongeurs. Si elle n'est pas maîtrisée correctement, les plongeurs peuvent être blessés et parfois handicapés de façon permanente. Chez les plongeurs dont les oreilles sont saines, le barotraumatisme auriculaire peut être évité. Les plongeurs doivent consacrer du temps et des efforts à la maîtrise des techniques d'égalisation.

Dans ce chapitre, vous apprendrez ce qui suit :


Anatomie de l'oreille

L'oreille est l'organe de l'audition et de l'équilibre. Elle consiste en une cavité dans la structure du crâne, tapissée de tissus mous, qui renferme trois espaces distincts remplis d'air ou de liquide (oreille externe, moyenne et interne) ; ces espaces distincts abritent à la fois des mécanismes de transmission du son et des appareils sensoriels.

Structure

L'oreille externe comprend le pavillon et le conduit auditif jusqu'au tympan, qui la sépare de l'oreille moyenne. Le revêtement de l'oreille externe est constitué d'une peau riche en glandes qui produisent le cérumen.

L'oreille moyenne est une cavité située dans l'os temporal et tapissée d'une fine couche de tissu semblable à celle que l'on trouve dans le nez et la gorge. Elle est séparée du conduit auditif par le tympan et reliée à la gorge par la trompe d'Eustache. Elle comprend trois os minuscules (osselets auditifs) formant la chaîne attachée au tympan d'un côté et à la membrane de la fenêtre ovale du côté de l'oreille interne. L'espace de l'oreille moyenne est rempli d'air à la pression ambiante, qui doit être égalisé lorsque la pression ambiante change (comme c'est le cas en plongée ou en vol). Pour ce faire, on fait entrer ou sortir l'air par les trompes d'Eustache, qui relient la gorge à l'oreille moyenne, en utilisant des techniques d'égalisation telles que la manœuvre de Valsalva.

L'oreille interne, ou labyrinthe, comprend la cochlée (organe de l'audition), le vestibule et les canaux semi-circulaires (organes de l'équilibre). La cochlée et le vestibule sont à l'origine des nerfs auditifs et vestibulaires.

Fonction

Les ondes de pression transmises par l'air ou l'eau sont acheminées par le pavillon et le conduit auditif jusqu'à la membrane tympanique. Les ondes de pression font vibrer la membrane tympanique, ce qui entraîne le déplacement simultané des osselets auditifs. L'étrier (le dernier os de la chaîne) frappe la fenêtre ovale de la cochlée. Comme il s'agit d'un système fermé, lorsque la fenêtre ovale est poussée vers l'intérieur, la fenêtre ronde est poussée vers l'extérieur. Le liquide contenu dans la cochlée transmet les ondes de pression au nerf auditif qui, à son tour, envoie au cerveau des signaux qui sont interprétés comme des sons.

Certaines parties du vestibule sont des projections connues sous le nom de canaux semi-circulaires. Le liquide contenu dans ce système se déplace en fonction des mouvements de la tête. À l'intérieur des canaux semi-circulaires se trouvent des structures ressemblant à des cheveux, appelées cils. Les cils détectent les mouvements du liquide dans les canaux et envoient les signaux par l'intermédiaire des nerfs vestibulaires au cerveau, où le mouvement est interprété et utilisé pour déterminer la position de la tête dans l'espace tridimensionnel.


Égalisation des oreilles moyennes

L'égalisation de l'oreille moyenne est une compétence de base du plongeur qui permet d'égaliser la pression dans les sinus et les espaces de l'oreille moyenne avec la pression ambiante.

La procédure en pratique

Au fur et à mesure que les plongeurs descendent dans la colonne d'eau, la pression environnementale augmente de façon linéaire à raison d'une demi-livre par pouce carré (PSI) pour chaque pied (0,1 kg/cm2 for each meter) and transmits across the body tissues and fluids. Boyle’s law describes how the volume of the gas decreases when pressure increases, if the amount (mass) of gas and the temperature remain the same. The middle ear is a rigid cavity with the exception of the eardrum. So when pressure increases, the only way for the volume to decrease is the bowing of the eardrum toward the middle-ear cavity (unless gas is added to the space). After the eardrum stretches to its limits, further reduction of middle-ear cavity volume is not possible; if descent continues, the pressure in the middle-ear cavity remains lower than its surroundings. Modest pressure difference will cause leakage of fluid and bleeding from the eardrum and mucosa lining the middle-ear cavity (ear barotrauma O’Neil grade 1). When the pressure difference reaches 5 PSI (0.35 bar), the eardrum may rupture in some divers; at a pressure difference greater than 10 PSI (0.75 bar), rupture will occur in most divers (ear barotrauma O’Neil grade 2). In addition, sudden and large pressure changes may cause inner-ear injury.

Vous comprenez maintenant pourquoi, pendant la descente, vous devez laisser entrer plus de gaz dans votre oreille moyenne pour maintenir le volume du gaz constant et égaliser la pression. Une oreille moyenne normale n'a qu'une seule communication physique avec la source de gaz supplémentaire : la trompe d'Eustache, qui est reliée à la cavité nasale (rhinopharynx). Dans des circonstances normales, les trompes d'Eustache sont fermées, mais chaque fois que nous avalons ou bâillons, les muscles de notre gorge permettent une petite ouverture transitoire qui suffit à ventiler notre oreille moyenne et à compenser la pression.

Nothing challenges our ears and Eustachian tubes more than scuba and breath-hold diving. To become a safe scuba diver and avoid middle-ear injuries, it is essential that you understand the effects of Boyle’s law and learn how to actively let air into your middle ears via the Eustachian tubes. In the following sections, you will find different equalization techniques for you to try.

Lors de l'ascension, la pression environnante diminue et la pression dans l'oreille moyenne reste plus élevée si le gaz n'a aucun moyen de quitter la cavité de l'oreille moyenne. Lorsque la pression dans l'oreille moyenne dépasse la pression environnante de 15 à 80 centimètres d'eau (cm H2O), ce qui correspond à une montée dans l'eau de 0,5 à 2,5 pieds, les trompes d'Eustache s'ouvrent et le surplus de gaz s'échappe. Si vos oreilles ne s'égalisent pas à la même vitesse et que la différence de pression atteint environ 66 cm H2O (2 pieds), un vertige dû à un stimulus de pression inégale (vertige alternobarique) peut se produire.

Les infections des voies respiratoires supérieures, le rhume des foins, les allergies, l'inhalation de médicaments, le tabagisme ou une déviation de la cloison nasale peuvent compromettre l'égalisation. Lorsqu'elles sont correctement employées, les techniques suivantes sont efficaces pour le squeeze de l'oreille moyenne et des sinus chez les sujets sains.

Techniques d'égalisation

Passive : Ne nécessite aucun effort. Se produit pendant l'ascension.

Ouverture volontaire des trompes: Essayez de bâiller ou de remuer la mâchoire. Jusqu'à 30 % des plongeurs parviennent à maîtriser cette technique.

Manœuvre de Valsalva:Pincez vos narines et soufflez doucement par le nez.

Manœuvre de Toynbee:Pincez vos narines et déglutissez (bonne technique si une égalisation est nécessaire pendant la montée).

Manœuvre de Frenzel:Pincez vos narines tout en contractant les muscles de votre gorge et faites le son de la lettre "k".

Technique de Lowry:Pincez vos narines et essayez doucement de souffler de l'air par le nez tout en avalant (pensez à la manœuvre de Valsalva et à la manœuvre de Toynbee).

Technique d'Edmonds:Poussez votre mâchoire vers l'avant et effectuez la manœuvre de Valsalva ou la manœuvre de Frenzel.

La manœuvre de Toynbee est une technique efficace pour égaliser les oreilles pendant l'ascension.

Conseils pour l'égalisation

  1. Avant la descente, alors que vous êtes en flottabilité neutre, sans air dans votre dispositif de contrôle de la flottabilité (BCD), gonflez doucement vos oreilles à l'aide de l'une des techniques énumérées. Vous aurez ainsi un peu plus d'air dans l'oreille moyenne et les sinus pendant la descente.
  2. Descendez les pieds en premier, si possible. Cela permet à l'air de remonter dans la trompe d'Eustache et l'oreille moyenne, une direction plus naturelle. Utilisez une ligne de descente ou la ligne d'ancrage pour contrôler la vitesse de descente.
  3. Gonflez légèrement vos oreilles tous les quelques mètres pendant les 10 à 15 premiers mètres.
  4. La douleur n'est pas acceptable. S'il y a de la douleur, c'est que vous êtes descendu sans égaliser correctement. Remontez de quelques mètres jusqu'à ce que la douleur cesse.
  5. Si vous ne sentez pas vos oreilles s'ouvrir, arrêtez-vous et réessayez ; il se peut que vous deviez monter de quelques pieds pour diminuer la pression autour de vous. Ne rebondissez pas de haut en bas.
  6. Il peut être utile d'incliner l'oreille bloquée vers la surface.
  7. Si vous ne parvenez pas à égaliser, interrompez la plongée. Les conséquences d'une descente sans égalisation peuvent gâcher tout un voyage de plongée ou causer des dommages permanents et une perte d'audition.
  8. Decongestants and nasal sprays may be used prior to diving to reduce swelling in the nasal and ear passages. If your doctor agrees with your decision to use decongestants, take them one to two hours before descent. They should last from eight to 12 hours, so you don’t need to take a second dose before a repetitive dive. Nasal sprays should be used approximately 30 minutes before descent and usually last 12 hours. Take caution when using over-the-counter nasal sprays; repeated use can cause a rebound reaction resulting in increased congestion and possible reverse block on ascent. Decongestants may have side effects. Do not use them before dive if you do not have previous experience.
  9. Si, à n'importe quel moment de la plongée, vous ressentez une douleur, un vertige ou une perte soudaine d'audition, interrompez la plongée. Si ces symptômes persistent, ne replongez pas et consultez votre médecin.

Suivant : Chapter 2 – Injuries >

French